37
5 partages, 37 points

Trop de personnes confondent l’assurance décès avec l’assurance obsèques ou encore l’assurance vie et pourtant, elle est bien différente.
Une assurance décès est un outil de prévoyance alors que l’assurance vie est un placement financier et qu’il y a une clause en cas de décès. L’assurance vie devient alors un produit d’épargne.
De plus en plus de français se préoccupe de prévoir l’avenir de leurs proches lors de leur décès.

Pourquoi prendre une assurance décès ?

Assurance décès avant qu'il ne soit trop tard

L’assurance décès est un contrat de prévoyance qui permet de garantir le versement d’un capital à un ou plusieurs bénéficiaires lors du décès du souscripteur. Afin de constituer le capital garanti au bénéficiaire des cotisations peuvent être versées soit mensuellement, trimestriellement ou annuellement pendant toute la durée du contrat.
Lors de votre décès, le capital peut être versé sous forme de rente destinée à assurer l’éducation des enfants ou sous forme de versement unique.
Il vous sera proposé différentes garanties selon le choix de votre assureur par exemple des garanties invalidité, décès accidentel, incapacité de travail, etc. L’assurance décès est également souvent choisie parce que c’est également une solution avantageuse fiscalement.

Afin de trouver le meilleur montant des cotisations, n’hésitez pas à faire des demandes de devis (c’est gratuit).

2 types de contrat d’assurance décès

L’assurance temporaire

Au moment de la souscription, vous allez devoir choisir une date d’échéance.
Elle garantit le versement du capital ou d’une rente éducation lors d’un décès avant l’échéance du contrat.
A la date d’échéance, le contrat prend fin même si le souscripteur est toujours vivant. Les cotisations versées sont alors perdues.

L’assurance vie entière

Comme son nom l’indique, ce type de contrat n’a pas d’échéance et se termine lors de la disparition du souscripteur.
En versant un capital ou une rente, vous choisissez de mettre à l’abri vos proches afin de faire face à une éventuelle baisse de leurs revenus . Il peut servir également pour financer des obsèques ou pour assurer une rente pour un enfant handicapé ou pour préparer votre succession.

Ce qu’il faut retenir

Attention, une assurance décès n’est pas considérée comme une solution pour épargner. Pendant toute la durée de votre contrat, les cotisations versées ne vous seront en effet jamais reversées mais seulement à vos proches. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, l’assurance décès n’est pas réservée qu’aux seniors. Plus tôt vous commencez à souscrire et moins vos cotisations seront élevées.

Un contrat d’assurance est au final très souple puisqu’il vous permet de pouvoir choisir le ou les bénéficiaires, le montant du capital garanti, le type de versement lors de votre décès, la périodicité des cotisations et leur montant en fonction de votre budget.
Dans la majorité des cas, le contrat de ce genre d’assurance est fiscalement intéressant.

Si vous souscrivez le plus tôt possible,  l’assurance décès peut donc être une solution très intéressante dans le cas où vous souhaitez mettre à l’abri vos proches lors de votre disparition.


Tu aimes ça? Partages avec tes amis!

37
5 partages, 37 points